Vidéos - Festidklé

Présentation Festidklé

Une nouvelle association est née à LA FERTE-MILON, venez chère grande âme, elle vous appelle, elle vous attend. Nous espérons que vous ressentirez toute l’émotion, l’excitation, l’esprit particulier et les sourires que l’on peut espérer lors d’un festival à travers votre participation active et la présence des différentes cultures à l’honneur, que vous serez sensibles aux dédicaces d’écrivains et exposants qui acceptent de se prêter au jeu et qui vous feront voyager à travers leurs récits des contrées lointaines

 

Danses traditionnelles du Limousin

Les instruments de musiques

Notre musique traditionnelle fait appel à différents types d’instruments.
Tout d’abord l’accordéon chromatique qui peut se vanter d’intégrer une majorité de folklores de France. Son prédécesseur qui n'est autre que l’accordéon diatonique, en taille il se situe entre le précédant et le bandonéon, a tout de même une particularité non négligeable celle de pouvoir produire deux notes à l’aide de la même touche. Il s’agit là du même principe que sur un harmonica.

Continuons dans les instruments à vent et nous arrivons à cet instrument appelé cabrette. Elle est de la famille des cornemuses, autrefois surnommée "musette".

Les vêtements

La période représentée est la deuxième moitié du XIX° avec une influence du début XX°. Les limousines revêtent des ensembles deux pièces pour la plupart, composés d’un haut style caraco cintré et d’une jupe longue et ample.

Des rubans de velours noir agrémentent les poignets et le bas des jupes. Les tissus utilisés sont des satins brochés, de la moire, ou autres tissages précieux tels que les ottomans ou la soie. Les dessous quant à eux sont un peu plus sobres bien que travaillés. Directement sous la jupe nous trouvons le jupon, lui aussi assez ample, confectionné en fil de coton blanc et terminé au bas par une bande de broderie anglaise ou de dentelle fine. Enfin nous arrivons à la culotte longue qui s’arrête au dessous du genou également dentelée ou brodée à ses extrémités.

Il est assez simple. Des chaussures noires de ville à lacets, un pantalon à pont bleu marine, une chemise blanche avec ou sans plastron et un nœud de velours noir autour du cou (le vittou). Certains groupes portent une espèce de redingote appelée réquimpette sur leur gilet. Devant elle s’arrête au niveau de la taille alors que les basques sont un peu plus longues à l’arrière.

La coiffure masculine est beaucoup plus sobre que celle de la femme car il s’agit tout simplement d’un chapeau de feutre noir à larges bords.

Danses traditionnelles d'Alsace

La musique alsacienne est essentiellement orchestrale. Naturellement tournée vers l'Est, elle est proche de la musique allemande, autrichienne, suisse et tchèque. Comme dans beaucoup d'autres régions, après une quasi-disparition après guerre, du fait de la raréfaction des formations (dans les deux sens du terme) militaires, il y a un nouveau regain d'intérêt pour ce type de manifestation folklorique.

L'Alsace a de par son histoire une particularité bilingue et binationale, étant à certains moments française et à d'autres allemande. Dès lors c'est en alsacien, un dialecte alémanique, qu'elle s'exprime dans sa musique qui est indubitablement liée à la danse folklorique.

Depuis des siècles, l'Alsace est aussi liée aux Habsbourg et donc à l'Empire austro-hongrois, qui bien sûr a aussi apporté son influence ici, notamment avec la musique viennoise des Schrammel.

Groupe Percussions Batucados

La batucada est un genre de musique avec des percussions traditionnelles du Brésil dont les formules rythmiques en font un sous-genre de la samba. Par extension, on utilise le terme de batucada, en France, pour désigner un groupe de musiciens pratiquant ce genre musical.

La batucada est née à Rio de Janeiro. Description L'ensemble des instruments (pour la plupart des percussions) constitue une batterie de percussions dont le battement (batucada en brésilien) est à l'origine du nom. La batterie de percussions est au cœur des écoles de samba de Rio de Janeiro et assure la partie rythmique de leurs compositions musicales (sambas do enredo).

On parlera alors dans ce cas de batterie de samba. Les membres d'une batterie de samba sont appelés ritmistas, notamment lorsqu'elle est intégrée dans une école de samba. Il faut les distinguer des passistas, qui désignent les danseurs de l'école. La batucada est née d'un mélange de trois cultures : africaine, portugaise et indienne, qui ont donné au Brésil une identité culturelle unique, notamment grâce à l'apport des anciens esclaves noirs africains.

Apparue au début du xxe siècle, originaire du batuque africain (qui signifie battre en rythme), la batucada a sans cesse évolué en se répandant d'abord parmi les plus modestes avant d'atteindre toutes les couches de la société. C'est cependant à Rio de Janeiro que sa présence est la plus importante vu le nombre et la valeur des écoles de samba qui concourent pendant les défilés du carnaval. Mais on les retrouve aussi dans les bistrots, sur les plages, lors des matches de foot et pendant de nombreuses fêtes populaires.

Les instruments utilisés pour jouer cette musique sont principalement des percussions : la caixa de guerra, le tamborim, le surdo, le repinique, le tarol, la cuica, le pandeiro, les agogos, le chocalho et le reco-reco. On peut aussi jouer de la batucada avec ses mains et ses pieds. Les joueurs de batucada sont appelé batuqueiros. EXTRAIT WIKIPEDIA (https://fr.wikipedia.org/wiki/Batucada)

Danses hongroises

La danse traditionnelle hongroise englobe non seulement le répertoire du territoire de la Hongrie actuelle, mais aussi celui des populations hongroises qui faisaient partie des anciens territoires de l'empire austro-hongrois, qu'on appelle parfois la Grande Hongrie. Il s'agit principalement de la Transylvanie (Roumanie actuelle), de la Voïvodine (Serbie actuelle), d'une petite partie de l'ouest de l'Ukraine, d'une grande partie de la Slovaquie et de la Croatie (ainsi que quelques villages aujourd'hui autrichiens).

Du point de vue formel, le répertoire général des danses hongroises peut se diviser en quatre catégories :


les rondes chantées de jeunes filles
les danses solistes d'hommes
les danses de couples lentes et rapides
les danses avec accessoires, comme les danses de bergers.


Historiquement, deux types de danses coexistent dans le répertoire :

1 2   Page suivante